Naissance de l 'Être
Magnetiseur en Lozère (Mende)

« Si c’était à refaire » est une chanson très touchante qui évoque la « revue de vie » cette étape importante lors d’une expérience de mort imminente.
 
 
 
                                                                                   Si c’était à refaire
                                                             Paroles Charlotte Grenat/ Musique Daniel  Berthiaume
 
 
 

Voyageur involontaire
J’ai quitté la terre
Oubliant sans le vouloir
Mon corps dérisoire
J’ai vibré dans la lumière
Comme un souffle d’air
Et je suis partie ailleurs
Laissant là mes peurs
Alors si c’était à refaire
Alors si c’était…

Le flux le reflux étrange
De la voix d’un ange
A rompu tous les silences
De mon âme en transe
J’ai revu entre deux rives
Défiler ma vie
On dit que ces choses là arrivent
Quand tout est fini
Alors si c’était à refaire
J’aurais les yeux ouverts
Aussi grands que mes bras
Aussi grands qu’au-delà
Si c’était…

Des premiers pas de l’enfance
Aux dernières errances
J’ai senti les conséquences
De mon existence
J’ai compris la morsure blême
Du mal que l’on sème
A petits coups d’insouciance
D’égoïste danse
Alors si c’était à refaire
Sur ma route à l’envers
Je serais plus que moi
Je ferais plus qu’un pas
Alors si c’était…

Puis j’ai retrouvé la terre
Le poids de la chair
Mais j’ai su  l’amour ultime
Aux plus haut des cimes
Alors puisque c’est à refaire
Voici mes yeux ouverts
Aussi grands que mes bras
Aussi grands qu’au-delà
Puisque c’est à refaire
Sur ma route à l’envers
Je serais plus que moi
Je ferais plus qu’un pas
Voyageur involontaire
J’ai quitté la terre

Source de ce texte : 

http://www.s17production.com/fr/bande-originale-faux-depart.asp